maxime-gasteuil.jpg

Maxime Gasteuil

5 mai 2018 | 20 h 30 | Aalt Stadhaus | 25 €/12,5 €

Maxime Gasteuil est un humoriste un peu particulier.

Partagé entre sa folie schizophrène et du génie sans précédent, il nous emmène dans sa région natale, qui est vous le verrez plus qu‘originale, mais aussi dans sa découverte de la civilisation.

Sa belle gueule attire, sa connerie nous fait marrer. Mélange intelligent entre personnages et anecdotes, il casse le style scénique actuel.

Biographie

Originaire de Saint-Emilion, Maxime Gasteuil s’oriente tout naturellement vers des études de viticulture œnologie qu’il fait en alternance. En parallèle, il travaille avec son père charpentier. Une fois son BTS commerce international en poche, il monte à Paris pour s’inscrire au Cours Simon. Maxime joue alors quelques pièces, mais son véritable objectif est de faire de l’humour.

Il commence à écrire des sketchs avec Jonathan Demayo, un auteur rencontré sur le plateau de Bref sur Canal + et qui deviendra aussi son metteur en scène. Cette rencontre sera décisive et permettra à Maxime de faire ses premiers pas sur scène au Café

Oscar. Il joue dans ce café-théâtre, pendant plus d’un an, son spectacle Plaisir de vivre.

En 2013, il est repéré par le Jamel Comedy Club et participe aux Open du Rire organisé par la radio Rire et Chanson. Cette même année, Maxime Gasteuil arrive en finale du festival Humour en Capitale à Paris.

2014 est une année riche pour lui puisqu’il remporte le concours Jeunes talents LCL stand-up. Il joue son spectacle Plaisir de vivre au Café Oscar puis au théâtre Montmartre Galabru. Dans cette même salle, Maxime se produit en parallèle dans la réadaptation d’une comédie 1, 2, 3 Sardines pendant plusieurs mois avec des camarades du Cours Simon.

En 2014, il participe et remporte l’un des premiers prix au Talent Show Humour et fait la première partie de Caroline Vigneaux au Palais des Glaces. En 2015, Maxime Gasteuil continue de se produire sur scène et dans les scènes ouvertes. Il participe même aux soirées YouHumour en 2015, au Campus Comedy Tour ainsi qu’à la première édition du Hamac festival basée dans le 9 e arrondissement de Paris.