tristan-lopin.jpg

Tristan Lopin

Le 25 janvier 2017 | 20 h 30 | Aalt Stadhaus | 25 €/12,5 €

Fraichement largué — ça fait huit ans — Tristan nous conte ses déboires amoureux…

Pour lui la rupture est la meilleure manière de prendre un nouveau départ… mais pas facile de rêver entre une copine totalement dépressive, des potes over-en couple dans l’over-construction et une tante raciste et homophobe.

Avec un regard acéré, il donne son avis sur une société qui voudrait tous nous faire rentrer dans le moule. Tristan cultive sa différence et continue de rêver secrètement au prince charmant (mais un prince qui répondrait rapidement au texto, cette attente interminable, c’est vraiment insupportable… #DependanceAffective).